top of page
1691244225097_edited_edited.jpg

Cerise

Gerezi pour les Basques...

« Cerise a 5 ans ; ses premières « croûtes » peintes à l’île de La Réunion avec Dany, ont fini sur le frigo de Mamie.

 

Cerise a 25 ans ; elle reprend les pinceaux et sa vieille boîte d’aquarelle pour partir au Vietnam. Chargée de bonnes intentions et de ce brin de curiosité qui l’anime depuis toujours. À l’autre bout du monde, elle découvre la joie du carnet de voyage, et part sur les traces de son grand-père déployé à Saïgon durant la guerre d’Indochine.

 

Cerise a 35 ans ; carnettiste le jour, infirmière la nuit, un peu comme Batman. Sauf que son credo serait plutôt de mettre de la couleur dans la vie. Elle se rêve exploratrice et profite de ses voyages pour trouver l’équilibre et montrer à tous la beauté cachée… celle qu’on voit avec ses yeux d’enfants. 

 

Autodidacte et curieuse, elle suit les cours de plusieurs carnettistes et aquarellistes. Mais surtout, elle expérimente. Cerise n'aime pas les cases trop petites. Trop étroites. Celles qui réduisent le champ des possibles. Elle aime repousser ses limites, explorer, et passe (beaucoup) de temps en montagne. 

 

Parfois, Cerise se perd, mais elle revient toujours. Ses carnets sont un moyen de partager ces moments, cette atmosphère, ces couleurs. Jusqu’à transformer la roche en pigments. Son trait cherche encore le chemin à prendre… Entre aquarelle, collage et mix media, la seule limite reste la taille de la page… Souvent trop petite pour y loger les plus hauts sommets des Pyrénées ! 

1691244344334_edited.jpg

Festivals autour du Carnet de Voyage

bottom of page